dscn0966Samedi 28 janvier 2012, c'était la grande opération élagage à l'Auberge de Jeunesse - éthic étapes de Morlaix. Et ce n'était pas une mince affaire...

La végétation avait repris ses droits sur le terrain qui borde la structure et il devenait urgent de limiter sa prolifération, autant pour des besoins esthétiques, que de lumière ou d'assainissement.

Après un petit café stimulant, l'équipe de bénévoles et de salariés des auberges de jeunesse du réseau a bravé les ronces, les souches et les branches – sans compter les pièges laissés par les entrepreneurs lors de la construction: des trous énormes! – pour dégager les abords de l'auberge.

excavationEh bien ce ne fut pas une partie de plaisir. En témoignèrent les balafres, estafilades et décorations diverses qui parsemèrent les bras et le visage de nos valeureux jardiniers. Mais quel résultat! Au bout de plusieurs heures de travail, on commençait à voir le sol apparaître... et la lumière entrer enfin dans le bâtiment. Depuis des années que cela ne lui était pas arrivé!

Après de tels efforts, le réconfort était de rigueur, grâce aux petits plats mitonnés avec amour par Marie: lasagnes bolognaise, crème brûlée. On n'a pas eu le temps de photographier les plats, ils ont tout dévoré! C'est que ça creuse, le jardinage!

L'équipe de volontaires a poursuivi son oeuvre, pour certains, jusqu'à la nuit. Il reste encore bien du travail à faire, mais ils se sont promis de revenir, dans la bonne humeur et avec enthousiasme, «finir le boulot».

dscn0969L'Auberge de Jeunesse, établissement communautaire, se situe en lisière d'un terrain du Conseil général. Il était donc nécessaire d'obtenir aussi bien l'accord de Morlaix Communauté (pour la partie du terrain où se situe l'Auberge) que du Conseil général pour cet élagage. Nous remercions Morlaix Communauté pour la mise à disposition d'une benne, venue recevoir les déchets verts (dont une partie a servi à combler une excavation importante – dont vous pouvez voir une photo ci-contre, avec l'un de nos hardis jardiniers – découverte sous la végétation et qui a provoqué une chute impressionnante, quoique sans gravité, d'un des membres de notre équipe), ainsi que le Conseil général, dont le représentant des Eaux et Forêts s'est déplacé pour nous prodiguer ses recommandations.

Cet élagage était en effet rendu nécessaire par la proximité envahissante de la végétation, qui endommageait la façade par l'humidité qu'elle favorisait.

La photo ci-dessus montre bien cette humidité, au niveau du bas de la structure.

Et pour juger vous-même de la différence, quelques photos avant/après élagage.

{imageloader dirpath="images/galleries/blog/2012_elagage"}

Merci à nos jardiniers bénévoles (Marie, Martine, Nicolas, Nolwenn, Sébastien, Suzie et Yves)!